Quand visiter l’Himalaya ?

L’influence de la mousson • L’Himalaya vert • Les hautes régions désertiques

L’influence de la mousson


Pour connaître les meilleures saisons pour visiter l’Himalaya, il faut comprendre les caractéristiques générales du climat de l’Asie du Sud-Est.
L’Asie du Sud-Est est sous l’influence de la mousson (dérivant du mot anglais « monsoon », dérivant lui-même du mot hindi « mausaam »).

La mousson est une grande masse d’air humide venant de l’océan indien et se déplaçant vers le continent asiatique en été. Elle est caractérisée par une humidité relative très importante et de nombreuses précipitations.
La mousson atteint l’Himalaya du Nord-Ouest vers la fin juin et la quitte vers la mi-septembre. En arrivant sur les premiers contreforts himalayens, l’air doit s’élever ce qui provoque d’énormes précipitations qui peuvent accumuler jusqu’à 10 mètres d’eau en 3 mois.
En progressant vers le Nord, passant par-dessus des massifs de plus en plus hauts, l’air s’assèche et se vide de son eau (effet de foehn). En bref, la mousson arrose les premiers contreforts de l’Himalaya, mais ne passe pas au-delà des plus hauts cols et montagnes.

De ce fait, nous pouvons distinguer deux régions himalayennes distinctes, celles qui reçoivent les pluies de la mousson et celles qui ne les reçoivent pas.

L’Himalaya vert


Les premières, que nous appelons l’ « Himalaya vert », se caractérise par un climat tempéré et un couvert forestier relativement dense.
Le Ladakh et Lahaul & Spiti se situant derrière la frontière des pluies de la mousson font partie de l’Himalaya désertique, caractérisé par un climat aride et une végétation très éparse. Vous pouvez très clairement voir cette frontière sur cette photo satellite.
La meilleure saison pour visiter l’Himalaya vert s’étale d’avril à juin et d’octobre à novembre. De juillet à septembre la mousson rend cette partie de l’Himalaya inadéquate au tourisme, tandis que de décembre à mars, le froid et la neige compliquent quelque peu sa visite.

Les hautes régions désertiques


Les hauts cols menant aux parties désertiques de l’Himalaya sont sous neige de novembre à mai.
Ladakh et Lahaul & Spiti sont dès lors accessibles de juin à octobre. Leh, capitale du Ladakh, est accessible tout au long de l’année par voie aérienne, mais nous avons décidé de n’opérer dans cette région que lorsqu’elle est accessible par voie routière (le Ladakh connaissant un gel permanent pendant l’hiver).

La période s’étalant de juin à octobre est la bonne saison pour visiter les parties désertiques de l’Himalaya du fait que les pluies de la mousson n’y arrivent pas et qu’il y fait donc généralement beau.

Sélectionnez votre région favorite ou votre style de voyage


Lahaul et Spiti
Notre tour classique, expérience variée
Great Himalayan National Park
Trek aux sources de la Sainj, aventure
Ladakh
Notre tour classique, expérience variée
Ladakh
Le tour des grands lacs, expérience variée
Lahaul et Spiti
En 8 jours, expérience safari
Ladakh
Spécial Bouddhisme, expérience safari

   On parle de nous

• Himalayas | How green is my valley
    LiveMint

• Himalayan adventure with Himalayan Ecotourism
    by Mihir Mohite

• Envie de fraicheur pas trop loin de Delhi?
    Bed and Chai

Vous pouvez aider notre entreprise sociale !







Merci mille fois !